Artiste peintre cubain

Aconcha. Vernissage de l’exposition Destinación Cuba y los Orishas. Villa Tamaris centre d’art

  • 6 septembre 2019

Aconcha
Destinación Cuba y los Orishas

Aconcha.destination Cuba

 

 

 

 

 

 

Cette année, l’exposition programmée dans le cadre du festival Bayamo est présentée à la Villa Tamaris, «ce qui donne une visibilité plus grande aux arts plastiques, lesquels sont très importants à Cuba », se félicite la responsable de Bayamo. Cette “délocalisation” a été proposée par la directrice du centre d’art de TPM, Isabelle Bourgeois, qui a jugé « opportun d’accueillir, durant deux mois, cette exposition car cela permet de croiser les publics, à savoir intéresser celui de l’art contemporain aux arts plastiques cubains, et inversement ». C’est donc Aconcha, une artiste autodidacte et polymorphe, qui vient présenter « à la fois un travail d’écriture, de plasticienne et de musicienne. Dans ses créations, il y a beaucoup de collages et de découpages, qui évoquent les femmes, l’abondance, la fécondité, l’imagination… Elle expose également une série de petits formats qui composent un journal de voyage à Cuba. Ce sont des oeuvres qu’elle a accumulées au fil du temps, sans savoir quel aboutissement elle leur donnerait, et que nous lui avons suggéré d’exposer pour la première fois », indique Isabelle Bourgeois.
Var-Matin (Grand Toulon)
17 juillet 2019

 

Aconcha invit villa tamaris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carton d’invitation

 

Vidéo du vernissage
Création Marc Delabie
Musique: Eleggua by Aconcha

 

40-dessins-sur-journaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

40 dessins sur journaux cubains et français
Collage, technique mixte, acrylique, pigment, feutre
Dimensions: 41cm x 33cm

 

Aconcha.carnet-de-voyage3web

 

 

 

 

 

 

 

 

Carnet de Voyage. « Destinación Cuba »
Technique mixte, collages,
acrylique, pigment, feutre
Dimensions: 21cmx 29cm
108 pages

 

Aconcha-vernissage-interwiev

 

 

 

 

Rencontre avec la presse
Aconcha répond aux questions en chantant…

 

aconcha vernissage baile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et puis quelques pas de cha cha cha dans la terrase de la Villa Tamaris